2ème réunion de travail sur le projet “Chemin vert”

La deuxième réunion de travail sur le projet a eu lieu du 18 au 19 février 2023 à Sofia, Bulgarie. La réunion a réuni des représentants des trois organisations partenaires, ITJump Education, France, Innovative Educational Technologies, Bulgarie et Institut du patrimoine culturel, Bulgarie.
A l’ordre du jour de la réunion : une discussion sur l’état d’avancement du projet, les résultats obtenus jusqu’à présent, ainsi que la planification des activités futures. La rencontre portait sur la mise en œuvre de l’Activité 1 “Étude du niveau de compétences pratiques avec un accent sur l’efficacité énergétique des enseignants dans les centres d’apprentissage pour adultes”.
Le responsable de l’Activité 1, l’Institut du patrimoine culturel, rapporte que l’activité a été réalisée avec succès. Au total 315 personnes ont participé à l’enquête à l’aide du Questionnaire 1 (pour les enseignants dans le domaine de l’éducation des adultes), dont 227 pour la Bulgarie et 88 pour la France. Au total 92 personnes ont participé à l’enquête via le Questionnaire 2 (pour les salariés des centres de formation pour adultes) dont 62 de Bulgarie et 30 de France.
Un rapport de synthèse de l’étude a été présenté avec les conclusions suivantes :

Questionnaire 1 destiné aux enseignants/ formateurs auprès des adultes :

  • besoin de formation pour se familiariser avec les règles d’efficacité énergétique et comment les appliquer en pratique dans le processus d’enseignement
  • nécessité de se familiariser avec les directives de l’UE dans le domaine de l’efficacité énergétique, afin de pouvoir les appliquer dans le processus d’enseignement et d’apprentissage.
  • besoin que les programmes offrent des informations plus détaillées sur l’efficacité énergétique lorsque l’on travaille avec des moyens et des techniques numériques.
  • besoin de formation pour développer les compétences, modifier et compléter les programmes.
  • plus de 70 % des enseignants dans la formation pour adultes expriment le besoin de développer trois compétences clés :
    • la capacité à développer de nouveaux programmes qui incluent des approches économes en énergie ;
    • capacité à la révision des cursus existants et l’intégration d’approches économes en énergie ;
    • la capacité à appliquer des approches économes en énergie lors de l’utilisation de techniques numériques dans le processus d’enseignement. (il s’agit des compétences nécessaires pour élaborer des plans et des stratégies et leur mise en œuvre).

Questionnaire 2 pour le personnel des CFA :

  • Plus de 65% des réponses sont regroupées autour du besoin des compétences suivantes :
    • la capacité à élaborer des plans et des stratégies et leur mise en œuvre dans l’organisation du processus de formation et du travail administratif,
    • la capacité à développer de nouveaux programmes qui incluent des approches économes en énergie,
    • des compétences pour permettre la refonte des programmes existants et l’inclusion d’approches économes en énergie
  • Les répondants expriment aussi la nécessité d’améliorer leurs connaissances sur les directives de l’UE dans le domaine de l’efficacité énergétique, ainsi que la formation pour acquérir des compétences et élaborer des plans et des stratégies de mise en œuvre des mesures d’efficacité énergétique.

Un accent important a été mis sur la planification de l’Activité 2 – Atelier 1 avec les groupes cibles pour définir et sélectionner les compétences pratiques des enseignants. La personne responsable de cette activité a présenté un plan de travail pour l’organisation.

En outre, la réunion a discuté des questions liées à la performance financière du projet, à la qualité des résultats et à la diffusion des résultats obtenus jusqu’à présent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024: Le chemin vert dans les programmes éducatifs au numérique | GREEN EYE Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress